Gérer son entreprise : top 6 des outils de gestion commerciale qu’il vous faut absolument!

Gestion commerciale

La gestion d’une entreprise requiert une bonne stratégie pour en optimiser la performance. Cela inclut la mise en place d’une image de marque, et la mise en valeur de tous les potentiels en vue d’une exploitation rentable. Dans ce contexte, l’utilisation d’outils de gestion adéquats est incontournable, d’où ces quelques outils pour une meilleure gestion commerciale à choisir en fonction de ses besoins et activités.

Qu’est-ce qu’un outil de gestion commerciale ?

L’outil de gestion commerciale est un logiciel de gestion de tous les documents d’entreprise, générés par toutes les relations avec les clients et fournisseurs, ainsi que les fichiers associés à la gestion de stocks, et ce, sur une seule et unique interface. Il permet de regrouper et de hiérarchiser toutes les données dans une seule base avec les coordonnées complètes, adresse et contact, domaine d’activités, relations. Ainsi, il permet de créer facilement les bons de commande et les devis, de transformer rapidement ceux-ci en facture, et d’archiver tous les en cours facilement. Un logiciel de gestion commerciale sert à optimiser la gestion d’entreprise grâce à ses fonctionnalités plus que pratiques, mais surtout aussi très efficaces.

Axonaut propose des outils adaptés en fonction des activités de l’entreprise pour une meilleure performance et productivité.

Quels outils pour quelles activités ?

De nombreux logiciels sont présents sur le marché pour permettre aux entrepreneurs de choisir un outil de gestion commerciale adaptée à leurs activités.

Axonaut

Il s’agit d’un logiciel de gestion commercial développé en France. Il propose des fonctionnalités pratiques pour la comptabilité et la facturation, tout en offrant une possibilité de synchronisation de l’agenda et des contacts clients. Les données de clients stockées dans le logiciel permettent d’établir un historique permettant l’optimisation de mettre en place de nouvelles stratégies commerciales plus pertinentes.

Monday.com

Ce logiciel de gestion commerciale inclut à la fois les fonctionnalités de CRM et de gestion commerciale. Il intègre des modèles prêts à être utilisés pour conférer la possibilité de personnalisation du système dédié à la relation client. Outre cela, il a une interface de gestion des prospects, circuits de vente et intégration client.

Ainsi, il a une fonctionnalité par module personnalisable, permettant une couverture quasi-complète des usages d’entreprise. D’autant plus que cet outil est aussi fiable et ludique, que facile à prendre en main, d’où sa performance offrant à l’entreprise utilisatrice plus de productivité. Mieux encore, ce logiciel est disponible gratuitement, d’où son accessibilité rentable pour les nouvelles start-up et PME.

Sortly

Logiciel de gestion commerciale et stock, Sortly contribue à une meilleure gestion des stocks aussi bien pour les entreprises physiques que pour un e-commerce. Il bénéficie d’un tableau de bord permettant le visionnage rapide du niveau de stock de chaque produit, générant une facilité pour la gestion des achats. Ainsi, il permet de mieux suivre l’inventaire et les stocks en temps réels. Outre cela, son tableau de bord intégré peut être suivi à distance grâce à une application mobile accessible. Il offre en plus la possibilité de gérer les codes-barres et les scanners.

Ce logiciel est accessible gratuitement pour les entreprises ayant moins de 100 items.

Teamleader

Il s’agit d’un logiciel en ligne offrant la possibilité de faire des appels directs aux clients à partir de l’interface. Outre cela, il permet aussi une synchronisation facile avec le calendrier, ainsi que celui de l’équipe, de manière à avoir un aperçu des travaux réalisés pour l’entreprise.

Sage

Sage propose aux entreprises deux catégories de logiciel commerciale, dont le Business Cloud Compta & Facturation pour les TPE et Sage 50Cloud Ciel pour les PME. Le premier s’adresse à une gestion comptable optimisée pour une production facile de devis et factures sans risques d’erreur. Le second sert à la gestion des comptes bancaires, stocks et ventes, pour optimiser les activités commerciales, le suivi et relance des clients.

NoCRM

Facile à utiliser, ce logiciel permet de regrouper les données clients pour une meilleure gestion du cycle de vente. Il s’agit d’un logiciel à mi-chemin entre en une feuille de calcul et un logiciel GRC, d’où sa pertinence en toute simplicité.

Quels critères pour le choix de l’outil ?

Dans le cadre du choix de l’outil adéquat, il faut retenir les critères essentiels à privilégier. Effectivement, il est nécessaire de l’adapter en fonction de l’activité principale, de la taille et du secteur d’activités. Le budget est un autre critère, mais il existe quelques versions gratuites pour les entreprises qui débutent. Il est aussi important d’adapter le logiciel à son parc informatique pour éviter une inadéquation à l’utilisation. Enfin, il serait mieux d’opter pour un logiciel disposant d’une option gestion des paies pour une meilleure gestion.


Qu’est-ce qu’une profession réglementée ?
Prud’hommes et licenciement abusif