Guide pratique pour créer une société en Suisse

créer une société

La Suisse est  une destination à privilégier pour les créateurs d’entreprise. Créer une société en Suisse permet de multiples avantages. En outre, les démarches administratives sont faciles.  

Pourquoi créer votre société en Suisse ?

De nombreuses raisons peuvent pousser les entrepreneurs de venir implanter leur entreprise en Suisse. La Suisse figure parmi les pays les plus développés au monde. Aujourd’hui, elle abrite de nombreuses entreprises : des petites et moyennes entreprises et des multinationales mondiales.

La Suisse reste un pays de stabilité politique. C’est cette stabilité qui rend ce pays attrayant. Elle se démarque, également, par sa stabilité économique et financière.

La Suisse est, également, connue comme étant un paradis fiscal. Les taux d’impositions des sociétés installées en Suisse restent faibles. En moyenne, le taux d’impôt est ainsi de 15%. Les charges patronales et salariales restent, également, faibles. Les charges salariales représentent environ 14 % de salaire brut et environ 28% pour les charges patronales. Donc, même si le salaire moyen est plus élevé en Suisse, les employeurs bénéficient des charges salariales plus basses. Vous pouvez, aussi, bénéficier d’un TVA plus réduit. L’entreprise suisse devra s’acquitter d’une TVA de 7,7 % contre 20 % dans les autres pays européens.

Outre les avantages sur la fiscalité suisse, les procédures administratives pour la création et l’enregistrement des entreprises sont, également, simples et peuvent se faire en quelques jours seulement. C’est une des raisons qui poussent les entrepreneurs, locaux et étrangers, à créer une société en Suisse

Les conditions de création d’une entreprise

Le marché de l’emploi en Suisse est réglementé. La création d’entreprise pour un étranger doit respecter certaines règles. En général, on compte quatre types de formes juridiques qui sont plus utilisées par les entreprises implantées en Suisse : la société à responsabilité limitée (SARL), la société anonyme (SA), l’entreprise individuelle et la société en nom collectif (SNC).

Toutes les personnes ressortissant de l’UE et de l’AELE peuvent créer une entreprise en Suisse, mais à une certaine condition. Pour créer une entreprise SARL, SA et société en nom collectif en Suisse, il est obligatoire d’être résident. La personne qui représente la société doit résider en Suisse. En revanche, toute personne souhaitant créer une entreprise individuelle doit disposer d’une autorisation d’établissement ou de travail. 

Les ressortissants des Etats hors UE et AELE doivent disposer d’un livret C pour pouvoir implanter une entreprise dans le pays.

Les étapes pour créer son entreprise en Suisse

  • Lors de la création de la société, il est important de bien choisir la structure juridique. Pour créer une société SA, le capital social doit être supérieur à 100 000 CHF, et un capital de 20 000 CHF minimum pour une entreprise Sarl.
  • Une fois le statut juridique de la société choisi, il faut, ensuite, inscrire la société au Registre de commerce. Après inscription au registre, la société obtient un numéro IDE (numéro d’identification des entreprises) qui lui permet de s’identifier auprès de tous les services administratifs.
  • Faire une déclaration Stampa et Lex Friedrich 
  • En dernière étape, il faut s’inscrire à la TVA auprès de l’Office fédéral de l’administration fiscale et s’inscrire à des assurances sociales suisses.

 

Comment créer une entreprise ?
Se faire accompagner pour créer son entreprise dans Le Havre