Comptable ou expert-comptable, quelles différences ?

Le but principal d’une entreprise est de générer des profits. En effet, faire du bénéfice garantit le développement d’une entité, et sa pérennité dépend notamment de la bonne gestion de ses ressources financières. Dans ce sens, la comptabilité intervient dans l’identification des éléments financiers permettant de savoir si les recettes réalisées peuvent absorber toutes les dépenses de l’entreprise. Pour assurer la tâche importante de la comptabilité, l’entreprise peut choisir d’engager un comptable, ou de confier cette attribution à un cabinet d’expert-comptable.

Comptable ou expert-comptable : qualification et expérience

Un entrepreneur a besoin d’un comptable pour assurer la bonne gestion de son entreprise. Il a alors l’option de faire appel à un comptable ou susciter les services d’un expert-comptable. Deux qualifications qu’on a tendance à confondre. Mais alors, quelle différence entre comptable et expert-comptable ? Est qualifié de comptable, le professionnel diplômé qui a la capacité de tenir la comptabilité d’une entreprise. Il œuvre également dans la production des comptes de l’entreprise, en respectant les réglementations comptables en vigueur. Pour pouvoir exécuter efficacement les tâches comptables qui lui sont attribuées, le comptable va utiliser des logiciels spécialisés au classement et enregistrement d’opérations concernant le fonctionnement de l’entité. Il s’agit des factures fournisseurs, des relevés bancaires, les factures destinées aux clients ou les fiches de paie du personnel. Par contre, l’expert-comptable justifie d’une formation et expérience plus étendues. En effet, à part le rôle de gestionnaire de finance, il a les compétences pour prendre l’entreprise sous son aile, pour les accompagner dans son développement et faire office de conseiller dans les diverses prises de décisions vis-à-vis des tiers.

Le coût du service

Quelle différence entre comptable et expert-comptable en termes de coût ? Par rapport à l’étendue de ses compétences, l’expert-comptable est en mesure de procurer beaucoup plus de services qu’un simple comptable. Le coût va donc de soi. Bien sûr, il est un peu plus élevé que celui de la prestation d’un comptable. Par contre, l’avantage est que l’expert-comptable est tenu d’une responsabilité civile qui protège son client en cas d’une erreur de sa part. Il faut reconnaître également que le léger surcoût des services d’un cabinet d’expert est justifié par les conseils avérés qu’il procure.

L’expert-comptable : garant de l’authenticité des comptes

Si le comptable possède la compétence pour fournir des prestations de comptabilité, il n’est pas pour autant inscrit à l’Ordre des experts-comptables. Par conséquent, il n’est tenu d’aucune responsabilité civile vis-à-vis des comptes de l’entreprise. Ce qui est le cas de l’expert-comptable. De plus, les comptes attestés par un expert témoignent de la fiabilité auprès des tiers. Accompagnée par un cabinet d’expertise, l’entreprise a plus de crédibilité au regard des institutions financières.

Gérer des difficultés de trésorerie
Quel logiciel de gestion des paies choisir ?